Marie-France

Soprane

Entrée dans le chœur : 2006

Comment as-tu connu Dédicace ? Je dirigeais une troupe mais je voulais me fondre à nouveau dans un grand groupe de chanteurs. Le répertoire m'a vite emballée…
Quelques mots sur toi ? Je suis membre du bureau, costumière…
J'aime quand on soigne les mises en scène et les costumes. Je poursuis les choristes qui oublient d'enlever leur montre sur scène.
J'avais déjà chanté auparavant toute petite dans des disques de chansons pour enfants, dans des troupes de spectacles musicaux, en choriste de chanteurs, et en choristes des Fous chantants/Chœur en fête.
Je lis la musique et j'ai fait un peu de batterie.
Ton titre préféré ? Plein mais "Derrière les mots" m'a fait pleurer quand j'ai su qu'on allait la chanter. "Tombé du ciel" d'Higelin, "Tous les mêmes" de Stromaé." Le plat pays” (Brel) que je n'aimais pas est devenu culte pour moi suite à l'expérience dunkerquoise.
Ton artiste préféré ? M. Fugain, M. Le Forestier, V. Sanson, JJ Goldman, Berger/Gall, Voulzy/Souchon (on devine mon âge !) mais j'ai aimé découvrir Stromaé, les Chedid (j'aimais déjà Louis), Aldebert, Juliette, J. Cherhal, Jules...
Comment révises-tu ?
Pour toi, Dédicace c'est...
Le souvenir des larmes d'émotion du public au Festival de Charleville Mézières sur la chanson de Cabrel "Les hommes pareils”. J’ai aussi un souvenir ému d’avoir chanté, malgré les larmes, "je reviendrai" avec ma copine Véro, on se serrait si fort la main... Et aussi de tout le travail d'apprentissage et d'attente pour quelques minutes magiques au forum des Halles avec Yaël Naïm.
Dédicace, c’est une musicale addiction !